MAI 1968

 

“Soyons Réaliste Demandons l’impossible” :  l'atelier du 29 septembre 2018 mai ‘68

 

Si vous connaissez très bien Candide de Voltaire, vous reconnaîtrez immédiatement la citation “J’ai vécu.”

Et comme ce personnage invite Candide à apprendre de ses expériences, la soeur Mary Helen Kashuba  nous a fait voyager avec elle aux jours tumultueux de mai “68 pour apprendre ce qu’elle a vécu.

 

Apprendre les leçons de mai ‘68 et l’importance à nos jours de cet événement historique d’une personne qui a été là sur place, nous permet de faire la leçon à nos élèves avec beaucoup plus de profondeur, plus de compréhension.  Oui, visionner un documentaire ou lire un article bien recherché nous aiderait à comprendre l’influence de cette révolution sociale, culturelle et politique du XXe siècle. Pourtant, si vous avez été là avec moi, le 29 septembre, vous avez saisi, comme moi, tout ce que mai “68 a implanté à un niveau tellement plus critique.  Comment? Grâce à l’engagement extraordinaire de la soeur Mary Helen Kashuba ce matin-là, nous avons été transporté à la Sorbonne, aux barricades, aux champs de bataille. Elle nous a appris avec clarté intense ce que nous devons apprendre à nos élèves: Témoigner, vivre et s’engager forment l’esprit et transforment la société.

 

Voici quelques slogans puissants de mai ‘68 que la soeur Mary Helen a partagé avec nous

Dire non c’est penser

Soyons réaliste, demandons l’impossible

Il est interdit d’interdire

Find us: